Communauté de Communes de la Bretagne Romantique

La Communauté de communes de la Bretagne Romantique confie à l’AUDIAR la réalisation de documents d’analyse et de synthèse lui permettant de connaître son marché de l'habitat et suivre la mise en oeuvre de son programme local de l'habitat (PLH).
Ces publications permettent à la communauté de communes l'animation d'un observatoire de l'habitat. Ces analyses détaillent les marchés de l’habitat sur le territoire de la Bretagne Romantique en mettant en évidence les tendances lourdes de ces marchés et les problèmatiques à l’œuvre sur ce territoire.

Les synthèses de ces publications sont présentées ci-dessous. Pour disposer des documents complets, contactez la Communauté de Communes ou retrouvez-les sur le site internet de la Bretagne romantique.

Le logement locatif social en 2016 - Octobre 2017
Depuis 5 ans, la Bretagne Romantique fait face à un recul global de la construction neuve qui affecte aussi la production de logements sociaux. Un seul programme locatif social de 9 logements a été mis en service sur le territoire en 2016 faisant donc peu évoluer l’offre et les caractéristiques du parc en présence. Concernant la demande locative sociale celle-ci, bien qu’en hausse depuis 3 ans dans le département d’Ille-et-Vilaine, n’augmente pas en Bretagne Romantique. En effet le fichier commun continue d’afficher une activité sensiblement équivalente sur la période triennale : 310 ménages demandeurs pour 138 attributions soit deux demandes en cours pour une demande satisfaite. Quant au profil des ménages inscrits au fichier, il se caractérise par des ressources faibles tant chez les demandeurs que chez les attributaires : environ ¾ d’entre eux disposent de revenus inférieurs à 60 % des plafonds Hlm, ces niveaux sont comparables à la situation constatée dans le département d’Ille-et-Vilaine.

Marché des terrains à bâtir (ventes 2013/2015) - Septembre 2017
En Bretagne Romantique, sur période longue, le marché des terrains à bâtir se replie progressivement. En témoigne le volume annuel de transactions qui n’a cessé de reculer durant les 10 dernières années. Quand on enregistrait plus de 200 ventes en 2005, elles étaient au nombre de 117 en 2010 pour atteindre seulement 56 mutations en 2015. Au-delà de cet enjeu de volume, les composantes de ce marché (taille des parcelles et prix) évoluent peu depuis quelques années. La Bretagne Romantique se distingue toujours avec des parcelles plus vastes et moins chères que dans les territoires voisins qu’il s’agisse des couronnes de l’aire urbaine rennaise, de la périphérie malouine ou bien encore de la périphérie rennaise.

Le Logement neuf en 2016 (fichier PDF) - Juillet 2017
En 2016, le marché de la construction neuve marque le pas en matière de logements mis en chantier mais il reprend de la vigueur à travers une hausse des autorisations de construire. Cette augmentation s’explique en grande partie par le retour des primo-accédants qui bénéficient de conditions de prêts favorables (faiblesse des taux de crédit et élargissement du périmètre d’éligibilité au Prêt à Taux Zéro). Elle trouve aussi son origine à travers une programmation 2016 d’une cinquantaine de logements locatifs sociaux. Quant à la promotion immobilière privée, à l’image du processus qui touche les couronnes de l’aire urbaine rennaise, la Bretagne Romantique n’en bénéficie pas.

Prêt à Taux Zéro et accession : bilan 2015 et tendances 2016 (fichier PDF)
En 2015, la faiblesse des taux d’intérêt des crédits immobiliers ainsi que le dispositif du PTZ de nouveau élargi aux biens anciens soumis à travaux et cantonnés à certaines communes permettent à la Bretagne Romantique d’afficher une progression avec un bilan avoisinant 80 logements financés en PTZ. Quant à 2016, l’élargissement des conditions d’octroi avec financement possible des biens anciens avec travaux dans toutes les communes ainsi que le relèvement des plafonds augure une plus forte mobilisation de ce prêt. Elle est confirmée par les premiers chiffres nationaux et les dires d’experts des professionnels locaux.

Marché de l'occasion en 2015 - décembre 2016 (fichier PDF)
Après une année 2014 caractérisée par des ventes en baisse, 2015 est marquée par le retour d’un bon niveau de transactions. Ce regain s’accompagne d’une stabilité des prix. Le territoire de la Communauté de communes reste donc attractif pour de nombreux acquéreurs notamment les ménages modestes.

Profif socio-démographique - octobre 2016 (fichier PDF)
La population de la Bretagne Romantique continue de croître entre 2008 et 2013 et atteint près de 34 000 habitants. Globalement la population demeure jeune du fait de la vocation résidentielle du territoire générée par la présence nombreuse de couples avec enfant(s) qui viennent y accéder à la propriété. Le nombre de ménages augmente régulièrement mais leur taille se stabilise. Quant aux migrations domicile-travail, elles demeurent intenses vers les territoires voisins notamment Rennes Métropole.