Site stratégique des Portes du Bois de Soeuvres. Phase 1 : diagnostic

Le site stratégique des Portes du bois de Sœuvres couvre une zone d’environ 1 500 hectares au sud de Rennes. Il s’étend sur les communes de Rennes (quartier de la Poterie), Chantepie et Vern-sur-Seiche. À proximité, la commune de Nouvoitou est étroitement liée au devenir du secteur.
Identifié au SCoT du Pays de Rennes, il est constitué d’un quadrilatère dont le bois de Sœuvres est le centre et qui s’articule autour de deux entrées majeures d’agglomération, l’axe Rennes-Angers et la route de Châteaugiron.
Cette première phase de l’étude a permis de définir ce qui caractérise ce site. Il présente de nombreuses contraintes et fait l’objet de dysfonctionnements importants. Il est notamment soumis à des évolutions en termes de trafics et d’urbanisation qui peuvent, à terme, compromettre ses fonctions de loisirs et d’espaces naturels. Sa croissance en termes d’urbanisation compromet les principes de la ville archipel et induit une forte consommation d’espace. 
Mais il dispose aussi d’atouts indéniables. Bien desservi par les transports en commun, proche d’un des premiers pôles d’échange de l’agglomération (station poterie), le site bénéficie d’une variété de paysages entre la vallée de la Seiche et la Forêt, d’un patrimoine bâti varié et d’une qualité de vie qui le rend attractif pour les habitants et les emplois.
L’étude menée vise à identifier les difficultés rencontrées par ce territoire comme les mutations qui le concernent. Elle a pour objectif de proposer les scénarios d’évolutions envisageables pour ce site ainsi que les vocations qu’il pourrait porter. Cette première phase réalisée en 2014 et présentée en janvier 2015 a permis de faire partager ce diagnostic et de faire émerger les premiers enjeux du site.

Janvier 2015 - 75 pages - Diffusion réservée aux partenaires