Les ménages de Rennes Métropole potentiellement les plus « vulnérables » en période de confinement

Suite aux règles strictes de confinement mises en place le 17 mars 2020 face au Covid-19, certains habitants de Rennes Métropole, de par leur âge, le type de ménage auquel ils appartiennent et leur condition de logement ont vu leur qualité de vie au quotidien potentiellement fortement impactée. Cette note cible en particulier les personnes âgées de 75 ans et plus, les ménages qui habitent en appartement ou en logement sur-occupé, les personnes vivant seules ainsi que les enfants de moins de 16 ans.

Mai 2020 - 12 pages