Les agences d’urbanisme et les EPF se mobilisent pour la sobriété foncière et contre la spéculation

Face au défi de réduction de l’artificialisation des sols et de développement, comment accompagner les territoires pour construire et concrétiser leur politique de sobriété foncière ? La Fnau, le réseau national des EPF d’État et l’association nationale des EPF locaux se mobilisent pour conjuguer leurs compétences.
Concrètement, ils allient leur action pour :

  • Observer les évolutions du foncier et de l’habitat : de nombreux observatoires existent déjà sur certains territoires, l’enjeu va consister à présent à développer ces pratiques et déployer ces observatoires prévus par la Loi Climat & Résilience.
  • Analyser les situations territoriales et foncières et partager les enjeux avec les collectivités et acteurs locaux pour mieux accompagner les élus dans leur stratégie foncière et de projet de territoire.
  • Planifier le développement et la préservation des espaces à enjeux, en accompagnant l’évolution des documents de planification (SRADDET, SCoT, PLU) aux échéances prévues par le gouvernement.
  • Agir sur le foncier là où les enjeux sont accrus : recyclage foncier, protection du littoral, besoin de logements sociaux vis-à-vis des objectifs de la loi SRU, redynamisation des centres-villes et centre-bourgs, réindustrialisation … selon des modalités adaptées aux territoires et contextes.